La lithothérapie est une branche de la médecine non conventionnelle qui traite les différents maux de l’organisme grâce aux pierres. Elle possède différentes vertus et contribue au bien-être du corps humain. Ces dernières années, on observe un engouement important autour de cette pratique. Cependant, la lithothérapie a-t-elle réellement un impact sur la santé ? Comment ça marche exactement ?  

La lithothérapie : définition, origine et branchement

La lithothérapie signifie littéralement « la thérapie par les pierres ». Les minéraux disposent d’un pouvoir guérisseur, cette propriété se manifeste lorsqu’ils sont portés comme des bijoux ou utilisés comme décoration intérieure. Grâce aux résonances vibratoires dégagées par les pierres aux contacts de la peau, elles vont régénérer les minéraux du corps humain. Cette stimulation va ensuite rétablir les dysfonctionnements responsables des différents maux. Le principal but de la lithothérapie est de restituer l’équilibre de l’organisme.

La lithothérapie est une pratique qui ne date pas d’hier. Elle est apparue pour la première fois au sein des civilisations anciennes grecques, romaines et égyptiennes. Au Moyen-âge, elle était considérée comme un traitement magique pouvant guérir toutes les maladies. On la retrouve également dans la pratique de la médecine traditionnelle tibétaine et mongolienne qui utilise les minéraux sous forme de poudre.

C’est dans les années 70 qu’elle a repris de l’ampleur surtout chez les Occidentaux. Les États-Unis ont commencé à la reconnaitre comme étant une branche de la médecine non conventionnelle. Depuis quelques dizaines d’années, de plus en plus d’Européens se sont tournés vers cette pratique. Bien que la communauté scientifique reste dubitative quant à l’efficacité de ce traitement, son impact sur le côté psychologique est flagrant. La croyance est donc un élément indispensable pour la bonne réussite de cette thérapie. En quelque sorte, elle agit comme un effet « placebo » sur la conscience humaine.

La lithothérapie se divise en plusieurs disciplines, mais deux sont mises en avant : la lithothérapie énergétique et la lithothérapie déchélatrice. La première s’appuie sur la stabilité de la pierre et l’utilise en entier tandis que la seconde s’apparente à l’homéopathie.

La correspondance entre les pierres et les maux

Du fait de leurs constitutions, les pierres n’ont pas les mêmes vertus. Plusieurs éléments vont venir influencer les propriétés des minéraux comme l’énergie, la couleur, les oligoéléments et bien d’autres. Bien que certains possèdent les mêmes attributs, il faut faire un choix judicieux pour bénéficier pleinement de leurs bienfaits.  

L’aigue-marine est connue pour son influence sur la communication. Elle aide son possesseur à s’exprimer sincèrement avec son entourage. Elle est donc recommandée pour les personnes un peu timides qui ont du mal à se faire entendre et à se manifester. L’énergie qu’elle libère va se transmettre à l’organisme pour que l’usage de la parole se fasse plus naturellement. La calcédoine possède à peu près les mêmes caractéristiques que l’aigue-marine. Elle est surtout utilisée par les conférenciers ou les chanteurs pour éviter le bégaiement et fluidifier l’élocution. Elle est idéale pour les enfants qui commencent à se servir des mots.  

L’améthyste est sans doute l’une des pierres les plus fascinantes de la lithothérapie. Elle agit principalement sur le plan spirituel en aidant les personnes à se remettre d’un deuil ou d’une rupture. Elle calme les angoisses dues à la séparation en rétablissant le calme dans l’esprit tout en favorisant le sommeil réparateur. L’améthyste vient au secours de ceux qui souffrent d’une addiction quelconque en diminuant la tentation.

L’aventurine agit en cas d’hypersensibilité en offrant un meilleur contrôle du corps et des sentiments qui l’animent. Elle est recommandée pour les adolescents et les enfants renfermés, coléreux ou agressifs.

La chiastolite ou l’andalousite agit sur le centre psychique. Connue sous le nom de « pierre de croix », elle travaille sur la culpabilité et les différentes peurs. Elle élimine les illusions et propulse son détenteur dans la réalité. Ainsi, il sera plus réceptif à son environnement et pourra facilement accomplir son destin. Le cristal de roche agit étroitement avec l’andalousite. Il apporte une meilleure compréhension de la vie en général en développant la réflexion sur le monde extérieur. On le retrouve également dans le domaine de la voyance grâce à sa clarification de l’avenir.

Le jade est un symbole d’honneur et de vertus. Il intervient dans la relation entre le corps et l’esprit en rétablissant l’équilibre entre ces deux entités. Tout comme l’œil de chat, il écarte le mal et le mauvais œil. Il attire la chance et amène la bonne fortune et le bonheur vers son propriétaire.

La labradorite est le plus souvent destinée aux personnels de santé à cause de son action sur l’empathie. Surnommée « pierre des guérisseurs », elle éloigne les énergies négatives en formant une barrière protectrice autour de son titulaire.

Le quartz rose est l’emblème de l’amour sous toutes les formes. Il est étroitement lié au chakra du cœur et le soigne des chagrins et des blessures. Il amplifie la douceur et la tendresse de l’âme et comble le manque affectif dû à une rupture ou à la perte d’un être cher.

Comment ça marche ?

Les vertus de la lithothérapie proviennent des pouvoirs énergétiques que la pierre émet sous forme de vibration. Ils agissent sur le mental, l’émotionnel et le physique. Selon la lithothérapie, l’organisme est animé par des énergies qui se manifestent en vibrations. Ces dernières vont se mêler à l’environnement pour influencer le corps et l’esprit. Parfois, un déséquilibre peut s’installer et entrainer la formation des maux. Les pierres vont alors entrer en action en résolvant le problème initial grâce à ses critères minéraux.

Il est à noter que la lithothérapie s’adresse à chaque personne même les animaux. Il n’existe pas de contre-indication pour ce type de traitement, ainsi les femmes enceintes et les bébés peuvent en bénéficier. Les enfants en bas âges sont particulièrement réceptifs à cette méthode puisqu’ils ne sont pas encore sujets à la réticence qui touche les adultes.

Les minéraux peuvent se décliner sous plusieurs aspects. Il est possible de les porter comme des bijoux spirituels afin de les conserver continuellement avec soi. Le bracelet est beaucoup plus conseillé que le collier, car ce dernier se place trop près du cœur. Cette proximité risque de nuire à son possesseur.

Les minéraux peuvent également être conservés dans l’habitat pour que leurs pouvoirs de protection se propagent dans toute la maison. Les gros blocs de pierre un peu taillés sont un élément de décoration qui fait du bien rien qu’à leur simple vue. Plus la pièce est spacieuse, plus la pierre doit être volumineuse pour que sa puissance soit suffisante.

Créer un lien avec pierre et le recharger pour optimiser la guérison

Seules les pierres pures ont une bonne action sur la santé. Elles doivent obligatoirement être lavées après l’acquisition pour les nettoyer en profondeur. Le lien entre le détenteur et le minéral est essentiel pour qu’ils puissent agir en synergie. Pour ce faire, il suffit de tenir la pierre dans ses mains pendant un bon moment et de la toucher au moins une fois par jour. Ceux qui souffrent d’un trouble du sommeil peuvent la garder sous leurs oreillers. Ainsi, les vibrations seront retransmises principalement pendant la nuit.

Lorsque la pierre commence à émettre des ondes positives, elle reçoit en retour les pensées et les émotions de son détenteur. Elle mémorise le lieu qui l’entoure et un excès de stockage va entrainer petit à petit une saturation. Il est donc nécessaire de le purifier de ces énergies négatives. Il existe deux méthodes d’épuration : le frottement à l’eau salée et la fumigation.

Lorsque les mauvaises vibrations sont éliminées, la pierre doit être rechargée pour retrouver son plein potentiel. Certains minéraux ont plus d’affinité avec le soleil tandis que d’autres préfèrent la lune. Suivant leurs propriétés, les cristaux doivent être exposés sur le rebord de la fenêtre pendant la journée ou la nuit. Une durée de deux ou trois heures est suffisante.

Quelques erreurs à éviter pour profiter pleinement des bienfaits de la lithothérapie

Contrairement aux idées reçues, les pierres ne peuvent pas être purifiées et rechargées en même temps. D’ailleurs, la lithothérapie ne remplace en aucun cas les traitements médicaux. Elle agit uniquement en complément des soins prescrits par le médecin.

Il faut savoir que les minéraux ont besoin de temps pour libérer leurs vibrations. Les maux ne vont pas disparaitre tout de suite après l’acquisition d’un bracelet spirituel. Les bienfaits qu’ils procurent se réveilleront petit à petit. Une personne timide ne va pas se mettre à s’exprimer sans difficulté dès qu’elle tient une aigue-marine dans ses mains.

Puisque les pierres ont des propriétés différentes, on peut être tenté d’en porter plusieurs pour bénéficier de tous leurs caractéristiques. Le corps ne peut pas assimiler un surplus d’ondes. Dans ce cas, trois types de pierre suffit amplement pour une seule personne.

Il est possible de se trouver face à un blocage surtout lorsqu’on se tourne vers une nouvelle pierre. Il ne faut pas l’interpréter comme une incompatibilité. Cela veut peut-être seulement dire qu’un chakra manque d’attention. L’important c’est de régler le problème en question pour faire passer la sensation désagréable au contact de la pierre.